Rénovation de charpente : petit guide pratique

Charpente

La rénovation de la charpente est une tâche importante qui implique un investissement à long terme. La charpente est la structure portante de votre maison et ce sont les principales composantes qui offrent une protection contre les intempéries et les dommages causés par l’humidité. Une bonne inspection et rénovation régulière de la charpente peut garantir que votre maison sera en bon état pendant des années.

Encore faut-il savoir quand effectuer ces travaux et à quel prix vous attendre pour le faire correctement. Dans cet article, nous allons aborder en profondeur le sujet de la rénovation de charpente, y compris les types, les causes des problèmes, le coût approximatif et même comment procéder à la réparation.

Quand rénover sa charpente ?

Pour savoir si votre maison a besoin d’une rénovation de charpente, vous devrez inspecter régulièrement votre toiture et votre extérieur.

Vérifiez si vous remarquez des signes d’usure ou des fissures ou autres indices montrant que la structure portante commence à se dégrader. Si vous remarquez que certaines pièces sont endommagées ou faibles, il est préférable d’engager un charpentier pour inspecter plus en détail l’état général de votre toiture.

Il est recommandé d’effectuer une inspection visuelle au moins une fois par an afin d’être sûr que tout va bien avec votre toit et sa structure portante. Si vous possédez une maison âgée qui n’a pas été entretenue depuis longtemps, alors il serait judicieux de faire appel à un pro pour évaluer l’état général de la charpente. Les spécialistes en construction peuvent identifier rapidement si des travaux sont nécessaires et donner des conseils sur le coût approximatif du projet.

Il est important d’être conscient du fait que l’entretien régulier empêchera des problèmes majeurs plus tard et économisera beaucoup d’argent sur le long terme.

Quels sont les principaux problèmes rencontrés sur une charpente ?

Les principales raisons pour lesquelles une charpente doit être rénovée sont :

  • l’usure normale due au temps ;
  • le vieillissement ;
  • les infiltrations ;
  • l’humidité ;
  • les termites ; et les insectes xylophages.

Voyons chacun de ces problèmes plus en détail :

L’usure, le vieillissement

Le bois utilisé pour construire la plupart des maisons est sujet à un processus naturel d’usure due au temps qui passe.

Au fil du temps, il peut commencer à se fragiliser ou perdre sa rigidité avec le temps, ce qui signifie qu’il peut ne pas être suffisamment durable ou robuste pour supporter le poids supplémentaire imposé par un toit chargé ou encore supporter certaines mauvaises conditions météorologiques extrêmes telles qu’une tempête violente ou un fort vent latéral par exemple. De plus, si certaines pièces ont étés mal installer initialement (telles que des ferrures mal placés), elles risquent alors très rapidement de se corroder suite aux intempéries avant même que ne survienne l’usure due au temps passant .

Les infiltrations

Les infiltrations représentent également un danger pour votre maison car ce type de problème peut nuire directement à la structure portante au fil du temps sans même être visible facilement à première vue (dans certains cas).

Lorsque cela arrive, il devient très difficile voir impossible de reprendre complétement la forme originelle sans effectuer plusieurs travaux assez importants sur place notamment beaucoup creuser afin retirer toute trace humide afin ensuite pouvoir replacer correctement chaque morceau .

L’humidité

L’humidité excessive provoquée par divers facteurs externes commençant par l’exposition prolongée aux intempéries jusqu’à certain aspects liés au terrain (sol meuble), peut affecter gravement la qualité globale du bois utilisé pour construire votre toit. Elle agira petit à petit en profondeur jusqu’à atteindre son point critique crée alors ainsi in fine, des effets irréversibles notamment, celui de bossellement visible sur celui-ci.

Les termites

Ce sont probablement les plus grands ennemis des charpentes, car elles rongent le bois à l’intérieur et peuvent provoquer une dégradation importante en très peu de temps.

Si vous remarquez quelque chose qui ressemble à des petits trous ou des fissures dans votre toiture, il est fort probable que ce soit causé par des termites. Dans ce cas, il sera nécessaire de traiter la charpente avec un produit anti-termite pour éliminer complètement les parasites et ensuite procéder à sa rénovation .

Les insectes xylophages

Ce sont des insectes qui se nourrissent de bois et qui peuvent endommager gravement une charpente si on ne les traite pas rapidement. Les plus courants sont les capricornes, les perceurs de bois et les coléoptères. Ces insectes peuvent entrer dans votre maison par des fissures ou des trous d’aération et commencer à se nourrir du bois qui compose votre toiture ou structure portante. Si vous remarquez cela, il est conseillé de contacter un professionnel pour effectuer un traitement avant toute rénovation .

Quel coût prévoir pour une rénovation de charpente ?

Le coût exact d’une rénovation dépendra principalement du type de charpente (bois ou métallique) ; du type de travaux requis ; et bien sûr ,de la taille globale de celle-ci (longueur & largeur). Il faut également prendre en compte le prix du matériel utilisée ainsi que celui liée aux aides extérieures (sollicitation d’un professionnel) .

En général, le coût total d’une rénovation de charpente peut varier entre 1 000 et 10 000 euros. Cependant, il est possible de réaliser des économies si vous optez pour une rénovation partielle ou si vous êtes en mesure de réaliser certains travaux par vous-même. Dans ce cas, le coût sera considérablement moindre .

Comment rénover une charpente en bois : les différentes techniques

La rénovation d’une charpente en bois implique la remise à neuf de la structure portante mais aussi celle liée aux pièces qui constituent son toit (panneaux isolants , tuiles , ardoises etc …).

Chaque type de structure nécessite un traitement et des composants spécifiques qui auront un impact significatif sur le prix final du projet . Lorsque vous commencez à penser à rénover votre charpente, il est important que vous sachiez quelles sont les principales étapes à suivre pour effectuer correctement cette tâche.

La première chose à faire est de couper l’alimentation électrique et l’approvisionnement en eau afin que personne ne soit blessé pendant que vous travaillez. Une fois cela fait, démontez toute la toiture et inspectez chaque pièce individuellement afin d’identifier les problèmes potentiels. Ensuite, assurez-vous que la structure portante est intacte et réparez toutes les parties endommagées avec des matériaux robustes. Une fois cette étape terminée, procédez à l’isolation (exemple : pose d’un isolant thermo acoustique) avant d’effectuer le recouvrement final (tuiles , ardoises etc …) .

Les règles à respecter pour la rénovation d’une charpente en bois

Il y a certaines choses que vous devriez garder à l’esprit avant de commencer une rénovation complète ou partielle de votre toiture.

  • Tout d’abord, assurez-vous que vos outils sont bien adaptés aux besoins du projet et toujours bien entretenus car ils seront essentiels pour obtenir un bon rendu final global .
  • De plus , le choix des matériaux utilisés aura également une incidence sur le prix final alors faites attention aux produits proposés par votre artisan .
  • Quand au recouvrement final , essayez toujours d’avoir recours à des produits ayant obtenus au préalables un certificat homologué montrant leur capacité technique & efficace sur le long terme (durée minimale garantie )

Le cas particulier des charpentes anciennes traditionnelles

Si votre maison date du 19ème siècle ou plus et qu’elle possède encore sa structure originale en bois, elle peut être classée comme patrimoine historique protégée par certain organisme local/national .

Dans ce cas, une autorisation spéciale doit être demandée avant toute intervention extérieure même mineur afin de pouvoir conserver intacts les traces historiques liés avec ce genre de construction. Une fois obtenue (après validation formelle ), les travaux peuvent alors commencer jusqu’à son terme sans risquer l’annulation inopinée du projet car non conforme aux exigences imposés par l’organisme concernée .

La rénovation de charpente en résumé

Voici ce qui doit être pris en compte pour d’éventuels travaux de rénovation de charpente :

  • Inspectez votre toiture et votre extérieur régulièrement pour rechercher des signes d’usure ou des fissures.
  • Si vous possédez une maison âgée, faites appel à un professionnel pour évaluer l’état général de la charpente.
  • Les principales raisons pour lesquelles une charpente doit être rénovée sont : l’usure normale due au temps ; le vieillissement ; les infiltrations ; l’humidité ; les termites ; et les insectes xylophages.
  • – Le coût total d’une rénovation de charpente peut varier entre 1 000 et 10 000 euros.
  • La rénovation d’une charpente en bois implique la remise à neuf de la structure portante mais aussi celle liée aux pièces qui constituent son toit (panneaux isolants , tuiles , ardoises etc …).
  • Assurez-vous que vos outils sont bien adaptés aux besoins du projet et toujours bien entretenus car ils seront essentiels pour obtenir un bon rendu final global .
  • Si votre maison est classée comme patrimoine historique protégée par certain organisme local/national, une autorisation spéciale doit être demandée avant toute intervention extérieure même mineur afin de pouvoir conserver intacts les traces historiques liés avec ce genre de construction.

N’hésitez pas à demander un devis à notre entreprise afin de profiter de nos services minutieux et professionnels pour la rénovation de votre charpente.

Home-P

Nous sommes à votre service pour vous permettre de trouver les pro du bâtiments les plus sérieux et les plus compétents. Sérénité et confiance, voilà ce que nous entendons mettre en avant pour vos travaux.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter. Vous recevrez des offres inratables ainsi que des actualités utiles dans le cadre de travaux.