Quel est le meilleur isolant thermique ? Pour quelle utilisation ?

Isolation

La meilleure isolation thermique est celle qui peut empêcher la plus grande quantité de chaleur de la traverser.

Il existe de nombreux types d’isolation, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients :

  • Certains matériaux conduisent mieux la chaleur que d’autres, il est donc important de choisir un matériau isolant ayant une faible conductivité thermique.
  • L’épaisseur du matériau isolant est importante, de même que sa résistance thermique.
  • Il est important de tenir compte du déphasage thermique du matériau, qui détermine la rapidité ou la lenteur avec laquelle la chaleur le traverse.

En clair, l’efficacité d’une isolation dépend en grande partie du matériau isolant utilisé. Voyons donc quel est le meilleur isolant.

Les différents types de matériaux d’isolation

Selon les besoins, les contraintes ou le type de bâtiment à isoler, on utilise différents matériaux :

  • Laine de verre, laine de roche: fabriqués à partir de matériaux naturels ou recyclés, ces produits sont notamment utilisés pour leurs propriétés d’isolation phonique. On les trouve généralement sous forme de rouleaux ou de panneaux
  • Le polystyrène (rigide ou expansé) : ce matériau est très utilisé pour son faible coût et sa facilité de mise en œuvre. Il est cependant peu résistant à la chaleur
  • Le polyuréthane (rigide ou expansé) : ce matériau est plus cher mais possède de très bonnes propriétés d’isolation thermique et acoustique. Il se présente sous forme de panneaux, de plaques ou de mousse à injecter
  • Laine de mouton, ouate de cellulose : matériaux naturels aux excellentes propriétés isolantes, ils sont souvent choisis pour leurs qualités écologiques
  • Chanvre : un matériau naturel aux bonnes propriétés isolantes

Comment choisir le bon matériau d’isolation ?

Il faut avant tout savoir quel type d’isolation il vous faut : thermique, acoustique ou les deux. Ensuite, vous pourrez comparer les différents matériaux et leurs propriétés respectives pour choisir celui qui répond le mieux à vos besoins.

Il est important de tenir compte de la conductivité thermique du matériau, ainsi que de son épaisseur et de sa résistance thermique. Le déphasage thermique est également un facteur clé pour déterminer l’efficacité de l’isolation.

Comment calculer la résistance thermique d’un matériau isolant ?

La formule pour calculer la résistance thermique d’un matériau isolant est la suivante :

  • R = e/λ
  • e : épaisseur du matériau
  • λ : conductivité thermique
  • R : résistance thermique

Par exemple, si vous avez un matériau d’une épaisseur de 10 cm et une conductivité thermique de 0,3 W/(m.°C), la résistance thermique sera de :

R = 10/0,3 = 33,3 m².°C/W

Le tableau ci-dessous compare les différents matériaux isolants en fonction de leurs principales propriétés :

MatériauConductivité thermiqueEpaisseur (mm)Résistance thermiqueDéphasage thermique (h)
Laine de verre0.040-0.04550-200  2.78-4.17  2-3  
Laine de roche0.030-0.04050-2003.33-4.002-3
Polystyrène (rigide)0.030-0.04030-1003.70-4.201-2
Polyuréthane (rigide)0.022-0.02830-1004.54-5.411-2
Ouate de cellulose0.040-0.045100-3004.00-8.003+
Chanvre0.0352008.573+
Laine de bois0.0401004.003+

Comme vous pouvez le voir, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte pour choisir le meilleur isolant pour vos besoins. Cependant, en prenant le temps de comparer les différents matériaux, vous pouvez être sûr de trouver celui qui répond le mieux à vos exigences.

L’importance de l’épaisseur et de la résistance thermique :

Pour déterminer le pouvoir isolant d’un matériau, deux paramètres doivent être pris en compte : son épaisseur et sa résistance thermique.

Plus le matériau est épais, plus il sera résistant au flux de chaleur. Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de choisir un isolant très épais pour obtenir de bonnes performances thermiques

La résistance thermique d’un matériau est une mesure de sa capacité à résister au flux de chaleur. Elle s’exprime en m2.K / W et représente le nombre de mètres carrés de matériau nécessaires pour résister au passage d’un watt de chaleur.

Par exemple, si nous prenons un matériau dont la résistance thermique est de 4 m2.K / W, cela signifie que nous avons besoin de 4 mètres carrés de ce matériau pour empêcher le passage de 1 Watt de chaleur.

Déphasage thermique :

Le déphasage thermique est le temps que met la chaleur à traverser un matériau. Il est exprimé en heures et représente le délai entre le début du chauffage et le moment où le flux de chaleur atteint son maximum.

Ce paramètre est particulièrement important dans le cas des matériaux d’isolation car il détermine la capacité du matériau à retenir la chaleur. Plus le déphasage thermique est long, plus l’isolation sera efficace.

On adapte l’isolation à chaque chantier

Pourquoi est-il difficile de dire quel est LE meilleur isolant ?

Simplement car on adapte l’isolation à chaque chantier, en faisant en sorte d’obtenir un résultat optimal, pour une dépense raisonnable. On n’isole pas de la même façon un chalet en bois, qu’un hangar métallique par exemple.

La conductivité thermique du matériau isolant est un facteur important à prendre en compte, mais ce n’est pas le seul. L’épaisseur de l’isolant et sa résistance thermique sont également des paramètres clés pour déterminer l’efficacité de l’isolation. On devra retenir un matériau isolant en fonction de l’application que l’on doit en faire.

Des panneaux de laine de verre peuvent très bien convenir pour isoler des combles par exemple, tandis que de la laine de roche soufflé peut parfaitement convenir pour des combles perdus. On adapte l’isolant à chaque chantier.

Quel est le matériau le plus isolant à épaisseur égale ?

Le matériau le plus isolant pour la même épaisseur serait la ouate de cellulose. Cela est dû à sa faible conductivité thermique et à sa résistance thermique plus élevée.

Est-il possible d’améliorer les propriétés isolantes d’un matériau ?

Oui, il est possible d’améliorer les propriétés isolantes d’un matériau en ajoutant une couche de film réfléchissant. Celle-ci renverra la chaleur dans la pièce, au lieu de la laisser passer à travers l’isolant.

Il est également possible d’améliorer les propriétés isolantes d’un matériau en augmentant son épaisseur. Toutefois, cela n’est pas toujours pratique ou possible.

En conclusion, il y a de nombreux facteurs à prendre en compte lors du choix d’un isolant thermique. Le facteur le plus important est l’utilisation prévue de l’isolant. Les autres facteurs importants sont la conductivité thermique, l’épaisseur et la résistance thermique. En prenant tous ces facteurs en compte, vous pouvez choisir l’isolation la plus efficace pour vos besoins.

Home-P

Nous sommes à votre service pour vous permettre de trouver les pro du bâtiments les plus sérieux et les plus compétents. Sérénité et confiance, voilà ce que nous entendons mettre en avant pour vos travaux.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter. Vous recevrez des offres inratables ainsi que des actualités utiles dans le cadre de travaux.