Prix charpente : comment anticiper le budget de réfection de sa toiture ?

Des pro au service de votre maison

La charpente fait partie des principaux éléments qui soutiennent et protègent la maison et ses occupants. Peu importe que vous envisagiez d’installer une nouvelle charpente ou de rénover l’ancienne, que ce soit pour une toiture plate ou en pente, cette dépense importante mérite toute votre attention.

Il s’agit de savoir comment établir un devis charpente précis, pour éviter les mauvaises surprises lorsque surviendront les travaux. Selon le type de toit ou la forme de votre maison, ainsi que le matériau à installer, les prix peuvent varier considérablement. La bonne nouvelle est qu’il existe beaucoup d’aides pour financer vos projets, selon votre statut fiscal et la nature du chantier. Dans cet article, nous allons examiner et vous expliquer les différents types de charpentes disponibles afin de pouvoir réaliser un devis précis et détaillé en fonction de vos besoins.

Quels sont les différents types de charpentes ?

Lorsque vous entreprenez un projet de renovation particulier – comme celui-ci – il est important d’identifier le type exact dont vous avez besoin afin d’obtenir des tarifs précis et éviter toute complication inutile. Voici une liste des principaux types de charpentes sur le marché actuellement :

La charpente traditionnelle

La charpente traditionnelle consiste en une structure faite essentiellement en bois (généralement en sapin) dont les pièces sont assemblées entièrement à la main par un artisan qualifié. Ce type est très appréciée car en plus d’être durable, elle offre beaucoup d’esthétique et intègre facilement des isolation performantes si on souhaite abaisser ses factures énergétiques. Le seul inconvénient est son prix relativement élevé car chaque pièce nécessite du temps et des outils manuels pour être installée correctement.

La charpente industrielle ou à fermettes

Pour réduire la main-d’œuvre et le coût global, les fabricants proposent des charpentes industrielles ou à fermettes. Ces structures sont composées de plusieurs pièces en bois pré-assemblées qui s’adaptent aux différents types de toit. Ces charpentes peuvent être équipés d’une isolation allant jusqu’à 0,20 W/m²K, ce qui est très intéressant pour les propriétaires qui recherchent une étanchéité efficace et un coût raisonnable.

La charpente en béton

Les charpentes en béton sont idéales lorsque vous souhaitez obtenir une structure très durable et lourde. Les avantages de ce type de charpente sont nombreux : inaltérable, résiste très bien à l’humidité et protège correctement la maison. Cependant, cette solution est assez limitée en termes d’esthétique et coûte aussi beaucoup plus cher que les autres types de charpente traditionnels.

La charpente à toit plat

Si votre projet prévoit un toit plat, vous pouvez opter pour une ossature premade constituée d’un système en profilés et panneaux métalliques, que vous pourrez adapter aux différents matériaux disponibles sur le marché (tuiles, bac acier, ardoise naturelle etc.). Autre avantage : les pièces sont généralement faciles à fabriquer sur mesure. En revanche, ce type de construction est relativement plus cher qu’une charpente en bois, et peut être sujette au vent si elle n’est pas installée convenablement avec des vis en acier inoxydable.

La charpente métallique

Les charpentes métalliques se caractérisent par leur style moderne et leur poids réduit comparé à celles en pierre ou en bois par exemple. Toutefois tout dépendra du matériau choisi – acier inoxydable ou aluminium – car le prix sera très différent entre l’un et l’autre ! Une charpente métallique se veut très robuste et durable, mais elle demandera également des compétences spécifiques pour son installation ainsi que la protection contre la corrosion sur plusieurs années.

La charpente en Kit

Une charpente en kit est un ensemble de pièces prêtes à assembler, qui permettent aux propriétaires d’effectuer des travaux facilement et rapidement. La plus grande force de ce type de charpente réside dans le fait qu’il est entièrement personnalisable, car vous pouvez choisir les dimensions et le style des arêtes selon votre projet. Néanmoins, compte tenu du faible budget alloué à ce type d’installation, l’isolation ne sera pas optimale et il faudra prendre ses précautions lors de l’assemblage (la mauvaise coupe peut compromettre la solidité de la structure).

La charpente à deux pans

La charpente à deux pans est une solution très populaire car elle convient à la plupart des toits, qu’ils soient pentus ou plats. Une très bonne isolation peut être obtenue avec cette technique, tout en assurant une charpente robuste et durable si elle est installée correctement. En revanche, un charpentier professionnel devra probablement être engagé pour réaliser ce type de travaux étant donné que sa complexité.

La charpente mansardée

Si votre maison comprend un toit à quatre pans ou des combles aménagés, alors vous aurez besoin d’une charpente mansardée. Ce type demandera une expertise supplémentaire pour l’assemblage et peut généralement coûter jusqu’à 10% plus cher que les autres types. Cependant, en plus d’offrir une isolation optimale et une protection maximale contre le vent et l’humidité, cette structure permet également de gagner un espace habitable supplémentaire.

La charpente à coyaux

Également connue sous le nom de « pont ripien » ou « arbalétrière », la charpente à coyaux consiste en un assemblage complexe généralement effectué par un artisan formé aux techniques anciennes. La grande différence entre les autres types réside dans le fait qu’elle nécessite beaucoup moins de bois pour soutenir les charges externes car elle combine arcs et fermes perpendiculaires reliés entre eux par des chevrons/poteaux intermédiaires. Bien que ce type soit très rarement utilisés aujourd’hui compte tenu du coût élevé, il est très solide et peut rester intact pendant des années s’il est entretenu convenablement.

Comment chiffrer un devis de charpente ?

Une fois la structure déterminée, l’étape suivante consiste à chiffrer le montant exact des travaux. Pour ce faire, il est nécessaire de prendre en compte certains facteurs clés :

  • Le calcul des m² : le coût des matériaux (bois, tuiles, ardoise, bac acier…) variera en fonction de la surface à recouvrir. La même chose sera également applicable pour les fournitures et outillage spécifiques.
  • Le prix de la main d’œuvre : une estimation précise du temps et du coût associé à la réalisation du projet doit être incluse dans le devis afin que vous puissiez être pleinement satisfait du travail effectué.
  • Le tarif des matériaux : le prix des matériaux peut fluctuer considérablement selon le type d’ossature, et cela peut affecter directement votre budget en fonction du produit que vous choisissez.

Il est important de noter que tous les tarifs obtenus seront estimatifs pour servir de fil conducteur lorsque vous solliciterez différents devis (et non pas un contrat définitif). Vous aurez ensuite à comparer entre plusieurs offres et choisir celle qui convient le mieux à votre projet.

Quelles aides peuvent-être obtenues pour les travaux ?

Il existe plusieurs aides pour aider les propriétaires à financer leurs projets de rénovation. En fonction de votre statut fiscal et de la nature des travaux, vous pouvez bénéficier d’avantages tels que :

  • Le Crédit d’Impôt pour la Rénovation Energétique (CITE) : ce programme donne droit à une réduction fiscale allant jusqu’à 30% sur le prix TTC des matériaux.
  • Le CEE (Certificat d’Économies d’Énergie) : ce certificat est octroyé par les fournisseurs d’énergie aux ménages ayant effectués des travaux qui contribuent au développement durable (isolation, remplacement des anciennes fenêtres etc.). Des certificats électroniques sont crédités sur votre compte afin que vous puissiez payer les factures liés à l’installation.
  • Un Prêt 0% : il s’agit de prêts sans intérêts offerts entre 1 000 et 50 000€ par la plupart des grandes banques pour tout chantier comportant des travaux d’amélioration ou de construction neufs. Le montant du prêt sera remboursé en fonction du type (et du nombre) de travaux effectués.

Notez qu’il est possible de cumuler ces aides et autres selon votre projet. Vous pouvez consulter un courtier immobilier spécialisé pour obtenir plus d’informations sur ces sujets et être aidé à trouver les financements adéquats.

À qui s’adresser pour faire réaliser un devis charpente ?

Maintenant que vous connaissez les principales caractéristiques des différents types de charpente, il vous faut trouver le bon professionnel qui saura satisfaire votre demande du mieux possible. Lorsque vous commencerez les recherches, veillez à prendre en compte plusieurs paramètres avant de faire votre choix :

  • Expérience et qualification : assurez-vous que le professionnel sollicitée possède une bonne expérience et qu’il/elle est titulaire d’un diplôme attestant son habilitation en Installations Charpentières.
  • Références : vérifiez les références et commentaires des anciens clients afin de vous assurer que le travail du professionnel est de qualité.
  • Conditions tarifaires : comparez plusieurs devis et assurez-vous qu’ils comportent des tarifs clairs et précis (avec la mention « TTC »), ainsi que les informations suivantes : le délai d’exécution, l’assurance obligatoire et les possibles aides financières disponibles.
  • Avantages supplémentaires : lorsque cela est possible, il est conseillé de se tourner vers des entreprises qui proposent des services additionnels (recyclage des déchets, facturation mensuelle, facilité de paiement etc.). Vous pourrez ainsi profiter d’offres plus avantageuses et garantir que le professionnel répond à vos attentes.

N’hésitez pas à demander toutes les informations nécessaires afin de s’assurer que le charpentier sélectionné soit le mieux placé pour effectuer ce type de travaux.

A vous de choisir

La rénovation ou la modernisation d’une charpente peut offrir une protection optimale et améliorer l’esthétique des façades extérieures, à condition de faire le bon choix. Il est donc essentiel de dresser un devis précis et détaillé afin de connaître le montant exact des travaux à effectuer.

Se documenter sur les différents types de charpente existants, obtenir des devis, rechercher des aides financières… ces étapes sont essentielles pour anticiper au mieux votre budget et savoir à qui s’adresser pour faire réaliser votre projet. De cette manière, vous serez non seulement satisfait du travail du charpentier mais également dans le respect de votre budget.

Home-P

Nous sommes à votre service pour vous permettre de trouver les pro du bâtiments les plus sérieux et les plus compétents. Sérénité et confiance, voilà ce que nous entendons mettre en avant pour vos travaux.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter. Vous recevrez des offres inratables ainsi que des actualités utiles dans le cadre de travaux.