Quel isolant choisir pour une ITE ?

Façade, Isolation

L’isolation thermique par l’extérieur (ITE) est une technique qui consiste à isoler une maison par l’extérieur.

Cette technique permet de gagner de la place intérieure tout en améliorant l’isolation de la maison. Il existe différents types d’isolants, et il est important de choisir celui qui convient le mieux à votre maison.

Voici quelques conseils pour choisir l’isolant le plus adapté pour une ITE.

Comment choisir son isolant ?

Lors du choix d’un isolant, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte afin de garantir un bon niveau d’isolation. En effet, il est important de bien s’isoler pour réduire sa consommation d’énergie, mais aussi pour améliorer le confort thermique de son logement. Voici donc les principaux facteurs à prendre en compte lors du choix d’un isolant :

  • La conductivité thermique : il s’agit de la capacité d’un matériau à conduire la chaleur. Plus la conductivité thermique est faible, meilleure est l’isolation.
  • La résistance thermique : c’est la capacité d’un matériau à résister au passage de la chaleur. Plus la résistance thermique est élevée, meilleure est l’isolation.
  • La densité : c’est le rapport entre la masse d’un matériau et son volume. Plus la densité est élevée, meilleure est l’isolation.
  • La perméabilité à la vapeur d’eau : c’est la capacité d’un matériau à laisser passer la vapeur d’eau. Plus la perméabilité à la vapeur d’eau est faible, meilleure est l’isolation.
  • La résistance à la diffusion : c’est la capacité d’un matériau à empêcher la diffusion de la chaleur. Plus la résistance à la diffusion est élevée, meilleure est l’isolation.

Comment choisir l’isolant le plus adapté pour une ITE ?

L’isolation thermique extérieure (ITE) est une technique d’isolation permettant de diminuer les transferts de chaleur par l’extérieur d’un bâtiment. Elle consiste à appliquer un isolant sur les murs, les toitures et les façades d’une construction.

Il existe différents types d’isolants, minces, rigides, souples ou déroulés. La performance thermique de l’isolation dépend du type d’isolant choisi.

Pour choisir l’isolant le plus adapté pour une ITE, il est important de tenir compte de plusieurs critères, tels que le type de bâtiment, les conditions climatiques, les contraintes techniques ou les exigences esthétiques.

Quels sont les différents types d’isolants thermiques ?

Les isolants thermiques sont des matériaux qui limitent la transmission de la chaleur. Ils sont utilisés pour réduire les pertes de chaleur dans les bâtiments et les équipements industriels. Ils peuvent être classés en trois catégories :

  • les matériaux isolants,
  • les systèmes isolants
  • les éléments isolants.

Les isolants sont des matériaux qui ont une faible conductivité thermique. Ils sont utilisés pour fabriquer des isolants thermiques. Les isolants couramment utilisés sont la laine de verre, la laine de roche, le polystyrène, le polyuréthane, le polyisocyanurate et le EPS. Les matériaux isolants peuvent être classés en deux types :

  • Les matériaux isolants minces.
  • Les matériaux isolants épais.

Les systèmes isolants sont des systèmes composés de plusieurs matériaux. Ils sont utilisés pour réduire les pertes de chaleur dans les constructions et les équipements industriels. Les systèmes isolants couramment utilisés sont les systèmes à double paroi, les systèmes à vide et les systèmes à vide avec isolant.

Les éléments isolants sont des composants qui limitent la transmission de la chaleur. Ils sont utilisés dans les bâtiments et les équipements industriels pour réduire les pertes de chaleur. Les éléments couramment utilisés sont les portes et fenêtres isolantes, les murs, les toitures isolantes, les sols, les plafonds et les cloisons isolantes.

Comment l’isolation thermique des bâtiments peut-elle réduire la consommation d’énergie ?

L’isolation thermique est une technique qui permet de réduire la consommation d’énergie en limitant la transmission de la chaleur entre l’intérieur et l’extérieur d’une maison par exemple. Elle peut être mise en œuvre par l’ajout d’isolation thermique aux murs, aux toitures et aux sols, par l’amélioration des systèmes de chauffage et de climatisation, ou encore par l’utilisation de vitrages isolants.

L’isolation thermique est particulièrement importante dans les pays à climat froid, où les constructions consomment généralement beaucoup d’énergie pour se maintenir à une température confortable. En effet, selon l’Agence internationale de l’énergie, les bâtiments représentent environ 40 % de la consommation totale dans les pays de l’OCDE, et jusqu’à 50 % dans les pays en développement.

La mise en œuvre d’une isolation thermique efficace peut donc avoir un impact significatif sur la consommation énergétique des bâtiments, et par extension, sur la consommation totale d’un pays. En effet, une meilleure isolation thermique permet de réduire la consommation énergétique pour le chauffage et la climatisation, ce qui se traduit par une réduction des émissions de gaz à effet de serre et par une diminution des coûts pour les occupants.

Ainsi, l’isolation thermique constitue une part importante de la lutte contre le changement climatique, en abaissant les niveaux de consommation énergétique et en améliorant le confort des occupants des bâtiments. 

En quoi l’isolation thermique des bâtiments peut-elle contribuer au développement durable 

L’isolation thermique des bâtiments représente un enjeu important du développement durable. En effet, elle permet de réduire la consommation d’énergie nécessaire au chauffage et au refroidissement des bâtiments, ce qui a un impact direct sur les émissions de gaz à effet de serre. De plus, l’isolation thermique permet de diminuer les nuisances sonores et de maintenir une température agréable à l’intérieur. Enfin, elle contribue à la longévité des bâtiments en réduisant leur dégradation due aux variations de température.

Il existe une multitude de isolants sur le marché, mais tous ne sont pas adaptés à une isolation thermique par l’extérieur. Il faut donc faire le bon choix en fonction de plusieurs critères : la nature du support, le type d’isolation souhaitée, les contraintes d’installation, le budget, etc. Les professionnels de l’isolation thermique par l’extérieur sont à même de vous conseiller sur le meilleur isolant et le meilleur bardage à choisir pour votre projet.

Une ITE sur un enduit de façade, ça a du sens ? 

Les murs extérieurs d’un bâtiment sont soumis à des variations de température très importantes, notamment pendant la saison hivernale. Pour limiter les pertes de chaleur, il est nécessaire de mettre en place une isolation thermique efficace et pérenne.

Donc si votre enduit de façade est endommagé, que vous envisagez un ravalement de façade, une ITE peut vous permettre de faire les 2 à la fois : 1 ravalement esthétique, 1 amélioration de votre isolation.

Home-P

Nous sommes à votre service pour vous permettre de trouver les pro du bâtiments les plus sérieux et les plus compétents. Sérénité et confiance, voilà ce que nous entendons mettre en avant pour vos travaux.

Newsletter

Inscrivez-vous à notre Newsletter. Vous recevrez des offres inratables ainsi que des actualités utiles dans le cadre de travaux.